La tour Hassan, une figure de proue protectrice

exploration
La tour Hassan, une figure de proue protectrice

Face à la mer, elle semble veiller, protéger la capitale marocaine. Elle est en outre devenue son symbole au fil des siècles.

Rabat sans la tour Hassan ? C'est impensable ! Vous la voyez de la mer, depuis les rives du fleuve Bouregreg. Cependant, à l'origine, cette tour était un minaret – un minaret qui aurait dû être le plus haut du monde, pour appeler à la prière dans la plus grande mosquée de la planète.

Mais le destin en a décidé autrement. On connaît peu de choses de ses origines. Cette mosquée a été commanditée par Abu Yusuf Yaqub al-Mansur qui voulait faire de Rabat la capitale de son empire, mais le calife mourut trois ans après les débuts des travaux en 1199. Le chantier fut abandonné, pillé et dégradé. Selon certains historiens espagnols, son architecture serait identique à celle de la Giralda de Séville et de la Koutoubia de Marrakech.

Vous sentirez le souffle rafraîchissant des alizés en vous promenant entre les vestiges des 312 colonnes de marbre de son oratoire et les ruines de ses murailles qui étaient percées de 14 portes. À ses pieds se trouve désormais le mausolée de Mohammed V, démontrant bien l'attachement et le respect que les Marocains ont pour ce lieu chargé d'histoire.

Tour Hassan
Boulevard Mohammed Lyazidi
Rabat

Tel : +212 (0) 665 434 360