Fakarava, aquarium absolu

Évasion
Fakarava, aquarium absolu

Le lagon de cette île de l'archipel des Tuamotu est classé réserve de biosphère par l'Unesco pour sauvegarder la richesse de la flore et de la faune terrestre et marine.

Depuis 2006, Fakarava et une poignée d'atolls voisins appartiennent au patrimoine mondial des réserves naturelles de la biosphère, listé par l'Unesco. Elle se compose de motus, langues de sable, blanc et même rose par endroit, s'étirant dans l'immensité du Pacifique, ourlées d'un lagon digne des plus beaux aquariums.

Les amoureux de la nature bénissent la magnificence de Fakarava, sur terre comme sous l'eau. Peu fréquentée par les touristes, même si un certain Henri Matisse lui a rendu visite dans les années 1930, l'île héberge surtout des oiseaux, des tortues, des crustacés et des poissons souvent endémiques et rares, à l'instar des arbres et plantes qui poussent dans un milieu épargné par la pollution. Les plongeurs de tous niveaux viennent admirer la splendeur des fonds sous-marins, les plus aguerris s'aventurant dans la passe Garuae, large de plus d'un kilomètre et demi, densément peuplée de coraux colorés, balistes, requins et raies majestueuses.