Dar el-Makhzen, palais royal et siège du gouvernement

art et culture monument
Dar el-Makhzen, palais royal et siège du gouvernement

Érigé en 1864 sur les ruines de l'ancien palais royal, le Dar el-Makhzen se dresse fièrement en plein cœur de Rabat et fait aujourd'hui figure de siège du gouvernement.

Datant du milieu du XIXe siècle, le palais royal de Rabat se compose d'une mosquée, de casernes pour la garde, d'un collège royal, d'un petit champ de course et de divers édifices ministériels. S'il n'est plus désormais qu'un bâtiment administratif, son architecture demeure un bijou de la culture marocaine. En effet, les constructions se coiffent de toits en bâtière faits de tuiles vertes et s'entourent élégamment de jardins et de vastes cours.
C'est sur le parvis de l'entrée, appelé « mechouar », que les célébrations en l'honneur du roi se déroulent. Si la résidence privée de Mohammed VI est établie à Dar es Salam, il donne toutefois de nombreuses réceptions au Dar el-Makhzen, à l'instar des palais royaux de Meknès, Agadir, Tétouan, Fès ou Tanger. Pour des raisons de sécurité, l'accès de l'enceinte est restreint aux personnes accréditées et aux groupes accompagnés de guides officiels. Néanmoins, le monument mérite amplement le détour : les éléments de sa décoration artisanale sont des trésors de l'art marocain.

Dar el-Makhzen
Rabat